Bel escalier puis-je monter?

Et oui les afficionados d'Anne Sylvestre reconnaitront là un des titres des mille et une fabuleuses fabulettes ! Nous elles ont empli nos oreilles nous poussant à réfléchir, à questionner la différence en particulier mais aussi à apprendre, à lire et à compter, la géographie et tant d'autres choses... Elle nous accompagne encore, de temps en temps, lorsque les émotions sont trop fortes ou lorsque je passe sur les chansons de son répertoire classique.

Lors d'une visite chez ma libraire, au rayon poésie, se trouvait Coquelicots et autres mots que j'aime. Impossible de résister ! Impossible de ne pas offrir ce livre à Hugo!

Pendant quelques mois pourtant il a trainé dans la pile des livres à lire, à croire que notre heure n'était pas encore venue pour le savourer pleinement, comme si le réconfort que ce livre allait nous amener était calculé. Mais si je vous parle de ce livre dans ce blog ce n'est pas pour devenir critique littéraire, vous vous doutez que j'y trouve un intérêt pour les apprentissages, pour la communication alternative ou pour les deux!

Et c'est effectivement cette dernière solution qui est la bonne!

Souvent on se demande ce que l'on pourrait lire comme livre qui ne serait pas des livres de petits pour les grands lecteurs émergeants. Certaines des pages de ce livre me semblent particulièrement adaptées. Certaines réflexions tiennent sur 4 lignes (même deux parfois). La plupart sont beaucoup plus longues mais dépassent rarement le recto verso. Il n'est donc pas besoin d'avoir une grosse capacité d'attention lorsqu'on est en lecture offerte.

Chaque mot est remis en contexte, en quelques lignes Anne Sylvestre va raconter un épisode de sa vie, comme les vergers des ses grands parents laissant venir des images qui vont au fil des mots dits, venir faire un tableau pour la personne qui profitera de votre lecture.

Mais ce que j'ai trouvé vraiment fabuleux c'est le travail sur les sons qui est proposé au gré de l'inspiration de l'auteur. Ainsi, les lettres qui permettent d'écrire le mot vague vont aussi aider le bénéficiaire de la lecture offerte à voir le mot s'écrire tout seul devant ses yeux, facilitant ainsi la partie de décodage de la lecture. Immédiatement, j'ai imaginé pouvoir avoir un alphabet mobile et jouer avec mes lettres pour permettre de comprendre comment les mots se composaient! alors j'ai été un peu frustrée... Hugo sait lire et je n'avais personne avec qui faire cette activité de jouer avec les lettres en ayant le plaisir d'entendre des textes aussi poétiques.

Et puis, au cours des pages, on apprend des mots! Billevesée , voila un mot que je ne suis pas sure d'avoir déja lu. En tout cas, il ne m'avait pas du tout marquée ...avant! et ça c'est aussi chouette pour les gentils lecteurs qui offrent des lectures à haute voix, tout comme les jolis textes poétiques d'ailleurs et c'est important aussi de se faire plaisir !


Je vous ai dit aussi que j'ai immédiatement pensé à des activités de CAA! Et là, vous pouvez dire que je recycle une idée que je vous ai déja exposée: la confiture de mots mais j'ai eu envie de faire un livre (ou plutot un cahier) avec Hugo sur le même principe que ce livre : recueillir tous les mots que l'utilisateur aime.

Peu importe qu'on aime le mot parce qu'il est rigolo, que l'accent de la synthèse vocale soit à se tordre de rire ( comme "ça va pas de le bocal" qui est sensé être une insulte dans Minspeak mais qui est pour Hugo et moi un vrai moment de complicité), que les souvenirs associés à ce mot soient drôles ou intenses ...

Peu importe mais collectionner des mots est toujours une richesse. Ce sont eux qui définissent la taille du monde. Peu importe la logique qui aura permis de créer le corpus. les mots permettront de se familiariser avec l'écrit... de faire des comparaisons sonores ou visuelles, qui seront autant de points d'entrée vers l'écriture et la lecture. et l'avantage des collection c'est que l'on peut échanger les doublons, pourquoi ne pas faire ces collections en famille, en classe et enrichir nos collections des mots? C'est aussi un peu le rôle de la lecture non?


Et puis j'ai plein d'images de souvenirs de coquelicots dans ma mémoire, des fleurs des champs à la comptine des gentils coquelicots ... mais ça ...ça compte pas! Bref non seulement j'ai adoré ce livre, Hugo aussi d'ailleurs mais j'ai trouvé pas mal d'idées que j'ai envie de partager avec vous ! et je crois que je vais chercher d'autres livres de cette collection !


73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout