• Marilyn

Voyages immobiles...

Assez antinomique comme idée que le voyage immobile! mais comment faire découvrir le monde à un jeune enfant souffrant d'hyper accousie et des troubles du comportement sans le mettre en difficulté? Ce fut un de mes challenges!

Ma principale motivation : transmettre des valeurs humanistes : connaitre l'Ailleurs permet de comprendre les Autres.

Une autre motivation : trouver des sujets de discussion! Et oui ce n'est jamais facile de parler pendant des heures à une personne qui ne vous répond pas. Si en plus rien dans son comportement ne donne l'impression qu'elle vous écoute... ben on peut ramer pour alimenter la conversation.

Alors je suis partie dans les sujets sur lesquels je me sentais le plus à l'aise... ce que j'avais étudié pendant mes études. L'Histoire m'a semblé un peu abstraite...voyager dans le temps avait un coté surréaliste pour un enfant qui semblait aussi loin de nous... Alors on s'est déplacé dans l'espace... on a commencé la Géographie et nos voyages immobiles!

Mais comment parler géographie à un enfant aussi loin des apprentissages?


Par le sensoriel !


c'est facile comme réponse avec moi elle est systématique!

Le sensoriel en Géographie... oui mais encore... La géographie c'est comprendre comment vivent les gens dans leur milieu, voir qu'il existe différents milieux... vous voyez où je veux en venir?

Là ça devient plus simple... on écoute de la musique des différents pays, on les place sur la carte on regarde comment les gens mangent, on repère les caractéristiques des pays et on s'interroge...

Peu à peu la notion de pays, de continent, d'océan, de fleuve, de ville apparaît. La description devient de plus en plus fine, on s'interroge... Vit on pareil aux Caraïbes et en Sibérie?

  • On utilise les documentaires TV de voyage.

  • On met de l'affect dans ces apprentissages, on bloque les dessins animés sur Mouk qui fait le tour du monde à vélo (ça repose de Trotro!)...

  • On feuillette les livres de voyage avec des images ...

  • On a une sacrée chance aussi... j'ai pas mal voyagé, il m'en reste une grande collection de cartes postales ... j'ai des amis qui voyagent encore et qui peuvent envoyer une carte de Nouvelle Zélande (spécial dédicace à Vincent et Nancy) de Thaïlande (merci Alice) ou des pays Baltes (une bise à Lou). D'autres amis ont des amis qui eux voyagent (Clin d’œil à AnneSo!) et qui nous envoient régulièrement des cartes des quatre coins du monde.

  • Alors on cherche sur la carte ou se trouve le pays et on écrit un petit livre sur le pays...


Et là on apprend le monde, la géographie... et comme j'aime bien l'efficacité, ( et qu'Hugo adore ces moments) ben on en profite pour travailler la coordination occulo-motrice en replaçant les pays sur le planisphère...

Les couleurs symbolisent les continents. La précision du placement des pièces vient peu à peu... alors on peut diversifier les supports, trouver d'autres puzzles dont les découpages sont différents... (entre autres le cabinet de géographie de Maria Montessori dans lequel chaque pays correspond à une pièce).

Il existe même des puzzles en mousse qui flottent dans le bain... là c'est attraper les pays qui devient difficile et qui demande une sacrée coordination!


Encore un super truc avec nos voyages immobiles... on travaille la communication! et oui à travers les devinettes... Quel est le pays traversé par le Transsibérien? Quelle est le pays dont la capitale est Bamako?


Prêts à partir pour ces voyages immobiles?

Garantis sans retard décalage horaire, sans valise ni passeport!

259 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LATIN

Anglais