Sur l’étalage d’un bouquiniste

moi L’enfant autiste ! Vous pensez bien que un tel livre ne pouvait que finir sur mes étagères . Il ne fait pas partie des livres que l’on a envie de passer aux copines … Écrit à quatre mains par une maman et son fils autiste né dans les années 1960 aux Etats unis je ne me suis pas reconnue dans l’histoire et dans la manière de percevoir mon fils . et je dirai tant mieux pour nous tant la souffrance est présente au fil des pages.

mais ce livre recèle tout de même des informations précieuses. tout d’abord le regard porté sur la relation est sans complaisance. A plusieurs reprises Sean déclare ne pas aimer sa mère et que ses parents le détestent et pose les difficultés que cela entraine chez lui . Dans les lignes suivantes on lit le meme désarroi chez Judy la maman. cette carence de compréhension et donc communication me parle énormément en revanche. Sean s’exprime oralement mais il n’est pas toujours facile de comprendre ses intentions. Un passage semble clé dans la communication : le fait de pouvoir parler ensemble d une autre personne ayant des difficultés similaires. moi ça me renvoie deux choses auxquelles je crois: la necessité de faire communauté, de conforter l’enfant, l’ado, la personne dans le fait qu’elle n'est pas seule tout en acceptant son unicité. ( prémices de la pair aidance) et surtout de l’écoute active de la personne, étape indispensable à la mise en place de la communication . Bref ce livre je le prêterai pas n’importe comment à n’importe qui mais il a été important pour moi de le lire!

Couverture moi enfant autiste

179 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout