• Marilyn

Première étape : MAKATON

Elle fut assez intense en émotions notre première étape ...

Corinne, la première orthophoniste de Hugo avait beau dire que la communication alternative favorisait l'apprentissage de la langue orale, j'avoue avoir eu des difficultés à la croire... Pas simple d'envisager une méthode de communication alternative.

Hugo avait à peine un peu plus d'un an. en maman fusionnelle, j'avais la sensation de le comprendre viscéralement. C'était tôt pour moi mais idéal pour lui, un peu comme un enfant qui vit dans un foyer bilingue, il aurait pu avoir deux langues maternelles.

Pour moi, j'ai mis un peu plus de temps à me faire à l'idée... J'apprenais les signes et les pictos au gré des séances d'orthophonie ... je signais, un peu ... essentiellement les comptines, les animaux car cela faisait rire Hugo.

C'était Corinne qui pilotait le projet de communication... j'étais encore passagère, j'apprenais ... au gré des séances et au moment ou j'ai commencé à adhérer vraiment ... on a quitté le centre... et quitter le centre veut dire changer d'orthophoniste! Ce que je n'avais pas encore compris c'est que quitter Corinne entraînerait la fin de notre aventure MAKATON...



48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout